Poèmes et fables

DJIRE FATOUMATA

Cette page blanche elle est pour toi

Toi à qui je pense sans même, penser à moi

Oui, je le sais, je ne laisse jamais tomber

Je voudrais te le dire sans oser te regarder

Je t'aime et je te désirs, laisse-toi aimer.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !