Poèmes et fables

Ce soir là

Ce soir là

J'eu un petit instant de répit,
Une audacieuse fraîcheur caressa ma joue,
À mon côté droit, ce vent si doux.

J'entendis passer dans la nuit sombre,
Ce silence mélodieux de ta voix d'enfant
Et dans mon esprit une pensée fleurit,
Mon cœur s'imaginant battant contre le tien,

Dans mon esprit, mon cœur et mon âme louèrent ton charme.
Voici, mon cœur eu été fou et mon imagination passionnée
Mes lèvres murmurèrent ton nom,
Et mon palais s'appétissa de la saveur de ta bouche.

Ce soir là, je fus sous le joug de ta splendeur,
Femme toute beauté, toute fureur,
Ta gracieuse bonté saurait-elle trouver
Soulagement à mon cœur noyé d'amour
Et condamné pour toute son éternité à t'aimer?

Ton cœur reste insensible à mon verbe,
Et tes yeux ne s'ouvrent point sur le matyr dont me fait mourir ta beauté, et alors
Ce soir là, je compris que je n'étais pas beau

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Selon les termes de SACHAT GUITRY:"SI LA FEMME ETAIT BONNE DIEU EN AURAIT UNE" Mais pour moi,dans le mariage c'est l'homme qui bénéficie. Autant apporter à la femme la valeur qui lui est propre.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×