Poèmes et fables

NON,TU N'AS PLUS A LE FAIRE!

 

Tu n'as plus à te faire du soucis

Car loin dans mes pensées,

Je me suis toujours culpabilisé,

Dans les soirées du Shangaï

Et dans les plaintes de mes désirs

Dans les plus grandes largeurs de ma passion

J'ai trouvé mes raisons.

 

Tu n'as plus à t'angoisser

Je me suis tout entier soumis

Je me suis assujeti au service des tiens

A l'esclavage de mon amour dépourvu de raison

Oublie la nuit de Yopougon,au Fanny

La nuit de tous les discours

La nuit de tous les ennuis.

 

Tu n'as plus à te culpabiliser

Car sur mon coeur j'ai porté les fardeaux

De la discorde et les déraisons de la mésentente.

Je me suis fait cause des désaccords

Et je porte au plus profond de mon âme

La lourdeur de mes erreurs

Et les blessures dans mon coeur,

Tu es libre de toute pensée

Et je vis à l'asservissement de tes désirs.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Selon les termes de SACHAT GUITRY:"SI LA FEMME ETAIT BONNE DIEU EN AURAIT UNE" Mais pour moi,dans le mariage c'est l'homme qui bénéficie. Autant apporter à la femme la valeur qui lui est propre.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site