Poèmes et fables

Lettre d'une jeune fille qui vient à peine de dire oui à un homme,mais qui réfuse de lui offrir son corps parce qu'elle a peur pour ses études.Ce dernier lui ayant fait des réproch

Je te fais parvenir cette missive pour te rassurer de l'amour que j'ai pour toi. Je ne devais pas exprimer cet amour au téléphone ou même par une lettre.mais compte tenu de notre éloignement.j'essaierai ici de te rassurer de mon ardent amour.Je voudrais d'abord que tu m'excuses pour la dernière fois,mets-toi un moment à ma place tu aurais reagit pareillement.Lorsque j'avais réfusé que tu me touches,j'ai eut un très grand mal après.Je n'ai pas fermé l'oeil toute la nuit,je me suis posé tant de questions. Mais enfin,pour tout te dire,j'avais personnellement décidé de ne pas être amoureuse si ce n'est qu'après mon examen,mais le destin à frappé à ma porte et je l'accepte.Toi,tu ne cesses de dire que je te fais souffrir, tu l'acceptes par amour je le sais,mais ma souffrance est plus attroce.Tu vois,tu as une fois aimé et fait l'amour,moi,c'est comme un nouveau monde ue je viens de découvrir et j'en souffre.Tu n'es pas le premier et le seul homme à me faire des avances,mais c'est toi ue j'ai choisi parce que je t'aime d'un amour fou.Si je ne t'aimais pas,je n'allais pas te dire OUI. Tu crois que je réfuse de te donner mon corps?Non!N'y pense pas.Il n'y a rien eu entre nous pour le moment certe mais je ne peux pas faire une journée sans penser à toi,et cela me surcharge,même si c'est beaucoup plus agreable.Je me demande souvent si c'est comme ça l'amour?Mon prince j'ai peur que cet amour gache mes études,c'est pour cela je ne veux aucun rapport pour le moment. Mon souhait c'est que mon premier homme soit mon mari et je te désire. Je t'aime de tout mon coeur et de toute mon âme. Ta sincère adoratrice.

1 vote. Moyenne 2.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Selon les termes de SACHAT GUITRY:"SI LA FEMME ETAIT BONNE DIEU EN AURAIT UNE" Mais pour moi,dans le mariage c'est l'homme qui bénéficie. Autant apporter à la femme la valeur qui lui est propre.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×