Poèmes et fables

LETTRE A UNE FILLE QUI TARDE A APPORTER UNE REPONSE A UNE DECLARATION

                                                             MADEMOISELLE

Vous gardez un silence qui m'accable;comment dois-je l'interprêter?De si beaux rêves tant de joie et de bonheur que je me promettais,tout cela ne serait qu'illusion?Cette pensée me tue.Je ne saurai plus vivre si vous ne me dites que vous m'aimez,si vous ne refermez pas par quelque promesse d'amour les blessures que vous avez ouvertes dans mon âme par votre peu d'empressement à me répondre.Pour moi, vous le savez,la véritable félicité n'est ni dans la position sociale ni dans la richesse.Je la conçois seulement dans l'union de deux coeurs que l'amour a joints et qu'une tendresse réciproque rend heureux,de la sorte,il n'y a point de vide dans leurs âmes;tout y est en repos parce que tout y est contentement.Mais hélas!Pourquoi me bercer d'un vain espoir,puisque votre froide indifférence est tout le fruit de ma passion?Que faire?Je veux quelque fois ne plus vous aimer;mais l'amour se venge bien de ce dessein en redoublant le martyre dont il me fait mourir pour vous;mon imagination se remplit de ce que la tendresse a de plus doux,et je m'y abandonne.

Mademoiselle,délivrez-moi d'une anxiété aussi affreuse ou faites-moi savoir que vous approuvez mes sentiments,que vous ne dédaignez pas mon amour;oubien tachez d'étouffer ma passion par un dédain positif,par un réfus formel;ouvrez-moi les yeux,dites-moi que je ne dois rien espérer...Mais est-il en votre pouvoir d'anéantir ma passion et d'éteindre cette flamme qui me brûle?Non,même si je n'obtenais de votre part que mépris et indifférence,je n'en serai pas moins,pour la vie,Mademoiselle,votre respectueux adorateur.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Selon les termes de SACHAT GUITRY:"SI LA FEMME ETAIT BONNE DIEU EN AURAIT UNE" Mais pour moi,dans le mariage c'est l'homme qui bénéficie. Autant apporter à la femme la valeur qui lui est propre.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site