Poèmes et fables

LETTRE A UNE FILLE QU'ON A VU UNE FOIS ET QUI NOUS FAIT CRAQUER

                                                      MADEMOISELLE,                                                                     

Vous me trouvez sans doute bien prompt à m'enflammer,et vous vous étonnez de recevoir une déclaration après une seule entrevue.Ai-je donc besoin de vous voir longtemps pour craquer de vos charmes,et cette déclaration doit-elle réellement vous surprendre?Tant de qualités aimables séduisent assurement tous ceux qui ne font que vous apercevoir;et moi qui ai eu une fois(une unique et trop courte fois)le bonheur de vous approcher,j'ai senti aussitôt que je me passionnais pour vous d'un amour qui ne finira qu'avec ma vie.Je tremble déjà,excusez ce soupçon,qu'un autre plus heureux ne m'ait dévancé dans ces hommages,et je comprends sans peine tous les sentiments que vous pouvez inspirer;rassurez-moi,mademoiselle,si votre coeur est encore libre,encouragez par quelque parole favorabl,un amour qui pour vous vient à peine de naître et qui pour moi a déjà toute la force d'un long et ancien amour.Et ce que je puis,ce que je dois vous avouer dès maintenant,c'est qu'il sera durable,éternel,inébranlable,et mérite peut-être toute l'indulgence dont vous êtes capable.

            Je suis,mademoiselle,avec un respect aussi profond que mon amour votre très vivement affectionné.

  • 4 votes. Moyenne 3.25 sur 5.

Commentaires

  • NGUEMA ABAHA ALLOGO
    j'aime quelqu'un mais son amie sœur craque pour moi donner moi les solution
  • leonard
    • 2. leonard Le 06/07/2008
    ta flamme, aussi vite, embrasera celle ou celui qui lira vos mots.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.