Poèmes et fables

JE SAVAIS QUE TU ME MANQUERAIS

Lorsqu'on aime quelqu'un autant que je t'aime

Etre séparés est une chose à laquelle il est dur de s'habituer

Je pensais que je m'y ferai très bien...

Et qu'il me suffiarait de penser à toi

Pour que le bonheur soit là

Mais ce n'est pas aussi simple

Parfois, la seule chose qui me ferait plaisir

Serait simplement te voir

Je savais que tu me manquerais

Mais je ne savais pas que tu me manquerais autant.

  • 2 votes. Moyenne 4.50 sur 5.
×